Jeunes diplômés
Quel mode d'exercice choisir ?

Imprimer

Mise à jour le 27/08/14

LIBÉRAL

1. Exercice dans le cadre conventionnel

  • Exercice libéral de la profession mais obligations liées au « contrat » conventionnel passé avec les Caisses d’Assurance Maladie. (Tarifications imposées, respect des dispositions de la nomenclature des actes professionnels). Ces contraintes permettent cependant un remboursement effectif des soins aux patients.
  • Bénéfice des avantages sociaux aux praticiens ayant choisi l’option conventionnelle (C'est-à-dire prise en charge par l’assurance maladie d’une partie des cotisations sociales d’assurance maladie, et d’une part de la cotisation retraite des praticiens conventionnés).
  • Participation des caisses à la formation continue des praticiens.

2. Exercice dans le cadre non conventionnel

  • Liberté des tarifs.
  • Remboursement des assurés sociaux au tarif d’autorité (somme dérisoire).
  • Non bénéfice des avantages sociaux et donc obligation de recourir à une caisse d’assurance maladie de non salariés pour sa couverture maladie.

A ce jour la quasi-totalité des kinésithérapeutes travaille à l’intérieur du système conventionnel.

SALARIÉ

Il existe des conventions collectives différentes selon l’employeur. Il en résulte des salaires et des avantages sociaux différents.

Aujourd’hui avec l’application des 35 heures, les conditions de travail des salariés procurent une relative qualité de vie, bien que les salaires restent modestes.

L’exercice à temps partiel y est assez répandu :

  • Environ 1/3 des emplois dans le secteur public.
  • Environ 1/2 des emplois dans le secteur privé.
  • Près des 3/4 des emplois dans les établissements sociaux.

Les principales structures avec chacune des conventions collectives différentes sont les suivantes :

Secteur public et sécurité sociale.

  • Fonction Publique Hospitalière.
  • Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale.

Secteur privé à but non lucratif.

  • Fédération des Syndicats Nationaux d’Employeurs des Etablissements et Services pour Personnes Inadaptées ou Handicapées.
  • Fédération des Etablissements Hospitaliers et d’Assistance Privée.
  • Croix Rouge Française.
  • Fédération Française des Etablissements de Soins, de Cure et de Prévention pour Enfants.
  • Fédération Nationale des Centres de Lutte contre le Cancer.

Secteur privé à but lucratif.

  • Fédération Intersyndicale des Etablissements d’Hospitalisation Privée/Centres de Réadaptation Fonctionnelle.
  • Syndicat national des Etablissements de Suite et de Réadaptation Privée.Fédération Nationale des Etablissements Médicaux pour Enfants et Adolescents.
  • Cabinets Médicaux.
  • Union Hospitalière Privée.
  • Fédération Intersyndicale des Etablissements d’Hospitalisation Privée.