Pourquoi la FFMKR ?

Pour défendre la masso-kinésithérapie contre les attaques incessantes du gouvernement.
Pour défendre la masso-kinésithérapie contre le non respect des engagements des caisses.
Pour construire l'exercice de demain, nous devons être unis et rassemblés
 
Les dernières lois adoptées par le Parlement ont mis en place un environnement contraignant (référentiels par exemple), insupportable (avec la perte pour la profession de la gestion de la formation continue), et inégalitaire (ostéopathie)…
Sortons de notre individualisme et jouons collectif car il en va de l’avenir de la profession.
Ce n’est que rassemblés et unis que nous pourrons nous défendre et avoir un poids suffisant pour faire basculer les tutelles.
 
En adhérant à la Fédération française des masseurs-kinésithérapeutes rééducateurs, vous bénéficierez de l'appui et de l'expérience du premier syndicat représentatif de la profession. Son efficacité et sa compétence sont reconnus depuis plus de 50 ans.
 
Au plus près de vos inquiétudes, la FFMKR est présente sur le terrain dans l’ensemble des départements et des régions. Sa représentativité et sa proximité sont reconnues de toutes et tous. Avec la FFMKR, vous serez soutenus dans votre exercice quotidien jusqu’à la retraite et au-delà.
 
Ensemble, nous serons plus forts.
Ensemble nous serons écoutés.
Ensemble nous serons entendus.
 
Ce n’est qu’ensemble que nous ferons avancer la profession
La loi portant réforme de l'hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires (dite loi HPST) a mis en place les Agences régionales de santé (ARS) qui auront un pouvoir considérable sur la politique de santé au niveau régional. Mais cette loi a également mis en place les Unions régionales des professions de santé (URPS) pour lesquelles vous allez voter du 30 novembre au 7 décembre prochain et qui seront les uniques interlocuteurs des ARS.
 
Aujourd’hui vous avez la main, vous allez élire les masseurs-kinésithérapeutes qui représenteront la profession au niveau régional.
 
Ne vous en privez pas. Agissez, exprimez-vous !
 
Aujourd'hui, la FFMKR présente 15 listes et met à votre écoute 297 candidats.
 
Rassemblement et unité, jeunesse et féminisation, proximité et régionalisation, patients et terrain seront les maîtres mots qui doivent promouvoir la défense de tous les masseurs-kinésithérapeutes dans leur exercice quotidien.
 
Les kinés ne doivent pas subir les politiques restrictives des caisses et du gouvernement en matière de santé.
 
Défendre la profession de masseur-kinésithérapeute aujourd’hui, c’est préserver demain votre exercice professionnel et la santé de nos concitoyens qui ont le droit à des soins de qualités.
 
Retrouvez toutes les actions menées par la FFMKR à la rubrique "POURQUOI VOTER FFMKR"
 
Les élections aux URPS vous donnent l’occasion de vous exprimer pour définir quelle politique de santé VOUS voulez dans VOTRE région.
 
Les masseurs-kinésithérapeutes sont les acteurs de terrain incontournables du système de soins en France. Respectons-les !
bloc-urps